Quel permis pour son 2 roues

Permis A1
Accessible dès 16 ans, le permis A1 autorise à conduire les motocyclettes dont la cylindrée n'excède pas 125 cm3, et dont la puissance n'excède pas 15 ch.

Il est également autorisé de conduire les véhicules de la catégorie A1 en étant titulaire de l’un des permis suivant s:

•A ;
•A2, A3, A ancienne définition ;
•B : voir conditions ci-dessous ;
•C, C1, C limité (délivré avant le 1er juillet 1990) ;
•D (délivré avant le 1er juillet 1990)
•licence de circulation (délivrée avant le 1er avril 1958).


Cas particulier

Si le conducteur est titulaire d'un permis A1, d’un certificat d’aptitude au sport motocycliste (CASM) et d’une licence d’une fédération agréée, il peut conduire une motocyclette sans limitation de puissance dans le cadre d’entraînements, de compétitions ou de manifestations sportives se déroulant dans un lieu fermé à la circulation publique.

Permis A

La catégorie A du permis de conduire permet la conduite des motocyclettes avec ou sans side-car dont la puissance n’excède pas 100 ch, ainsi que les tricycles sans limitation de puissance et les quadricycles à moteur de puissance maximum de 20 ch.

Le candidat doit être âgé d’au moins 21 ans.

Si le candidat est âgé de 18 à 21 ans, il ne sera autorisé à conduire qu’une motocyclette d’une puissance n’excédant pas 34 ch.

Cas particulier

Pour conduire une motocyclette de plus de 100 ch, le conducteur doit être titulaire du certificat d’aptitude au sport motocycliste délivré par la fédération délégataire et d’une licence d’une fédération agréée. L'usage de ce type de motocyclette est exclusivement limité dans le cadre d’entraînements, de compétitions ou de manifestations sportives se déroulant dans un lieu fermé à la circulation publique. Il est donc formellement interdit sur route.

Permis B

Une formation de 7 heures est mise en place pour les titulaires du permis B qui souhaitent conduire une motocyclette légère (de 50 à 125 cm³) ou un tricycle à moteur de plus de 50 cm³ et qui n’en ont pas conduit au cours de ces 5 dernières années.

Cette obligation entre en vigueur à partir du 1er janvier 2011. Cette formation spécifique sera dispensée par une école de conduite ou une association agréée.

Les usagers ayant assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle au cours des cinq dernières années sont exemptés de cette formation.

Le décret du 23 décembre 2006 avait mis en place une formation pratique de 3 heures pour les nouveaux conducteurs de permis B qui souhaitaient conduire une motocyclette légère. Cette formation concernait uniquement les titulaires du permis B obtenu après le 1er janvier 2007.

Pour en savoir plus sur cette nouvelle formation de 7 heures consultez la rubrique dédiée.

Attention: Ce que dit la Code de la route...
La conduite sans permis ou avec un permis d’une autre catégorie que celle exigée est un délit puni des peines maximales d'un an de prison et de 15 000 € d’amende.

 

source : www.conduire-un-deux-roues.gouv.fr